La Ciste Vagabonde 4   par  TITELOU

L’énigme :
"
Je suis une ciste aventurière, qui ne reste que peu de temps au même endroit, avant de se faire attraper. J'aurais bien aimé, comme quelques cousines passer un peu de temps au calme, loin des regards, contemplant cet endroit paisible, hors du temps, dont l'histoire est sûrement oubliée. Mais mon destin est d'être toujours sous les feux de la rampe, l'objet de l'attention de tous ces cisteurs. Bientôt l'un d'entre eux m'aura retrouvée.

Il y a quand même des avantages à cette vie de vagabonde : je vois du pays, je passe quelques nuits bien au chaud, non loin d'un ordinateur, que j'utilise secrètement pour prendre des nouvelles de mes cousines.

Je viens donc de repartir pour une nouvelle aventure. Ce ne fut pas sans mal, j'ai dû parcourir des kilomètres, parfois au travers des forêts, j'ai même perdu une chaussure dans l'affaire, mais j'ai fini par me trouver un coin, tranquille, à l'abri. J'aurais pu passer la nuit sous le pont, mais l'endroit n'étant guère hospitalier, j'ai donc choisi de me reposer à l'une de ses extrémités, celle d'où l'on voit à peine plus loin une passerelle. Je me cache au pied du fil qui chante, histoire de rester en contact avec mes cousines.

Si vous passez dans le coin et me trouvez en train de dormir, essayez de ne pas me réveiller, que je puisse continuer de rêver à ce que serait ma vie si mon destin avait été autre.

Signé : La Vagabonde.
"

La solution :
Un long texte pour un long parcours. Au sud de Gattières, un quartier s'appelle "La Gaudasse" Au nord-est du village, complètement dans l'angle de la carte, le viaduc d'Engiri (ou d'Enghieri sur Google) est sur le GR51. Ce viaduc est sur le chemin des Grillons (à Carros Le Neuf). A une extrémité, le "fil qui chante", la passerelle est juste après. Le point important de l'énigme était "j'ai fini par me trouver un coin", qui en fait faisait référence... au coin de la carte ! Titelou a retravaillé le texte pour que le style fasse en sorte que "se trouver un coin, tranquille" sonne d'une manière étrange (par la ponctuation). La Gaudasse aurait servi d'indice supplémentaire car c'est l'ancien tracé de la voie Nice-Meyrargue (via Colomars). Enfin, Les cousines étaient bien les cistes qui attendent le Tram, de PC Junior.

Photo 1                                          Photo 2                           Photo 3                                     Photo 4
carros_viaduc_d_enghieri     carros_la_passerelle     carros_la_passerelle_dessus     carros_enghieri_la_cache

Le p'tit mot
web_Mot_E4_Britannicus

Photo 1 : Carros Le Neuf. Le viaduc d'Enghieri (chemin des grillons). La passerelle est derrière le photographe

Photo 2 : La passerelle. Le viaduc, non visible sur la photo, est juste après le virage à gauche, au fond..

Photo 3 : La passerelle vue de dessus. Aucun panneau ni clôture n'interdit d'y accéder.

Photo 4 : A gauche, l'extrémité du muret du viaduc (d'où a été prise la photo 1). Le cercle rouge indique la cachette de la ciste vaganbonde au pied du poteau.