Les péripéties de la ciste Vagabonde - 1

15 juin 2008

Le Palmarès

PalmVagabonde

PalmVagabonde_20

PalmVagabonde_38


Posté par Britannicus à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 septembre 2006

Les origines de la Vagabonde

Cista1cou, Micro chasse au trésor
Boudu 
Ecrit le: lundi 13 février 2006, 19:49 

Une petite lubie perso :
J'ai caché dans le centre de Marseille une petite boîte + sac noir contenant un ticket à gratter de la Française des Jeux.
Ticket NON GRATTÉ, il va sans dire

C'est une ciste à UN COUP
Seul le premier arrivé en profitera, c'est pourquoi je ne la mets pas sur le site officiel.
Tant mieux pour ceux qui fréquentent le forum.

       Elle ne s'est appelée "shoshot" que quelque jours plus tard pour "one shot" ou ciste à un coup
       A l'origine cette ciste n'était QUE sur le forum.
      Plus tard avec l'imagination de DRU, nous avons peaufiné la réglementation et mis la ciste sur le site officiel :
      
http://www.cistes.net/choixciste.php?numero=14153
      Les solutions sont sur
      
http://shoshot-story.over-blog.com/

...Ainsi, après les mythes de l'OM, de Notre Dame de la Garde, du Pastis ou de la bouillabesse est née "shoshot", la ciste itinérante.


Dans les Alpes Maritimes, le concept a été adapté par POM06.

Il s'agit de la ciste n°14554

http://www.cistes.net/choixciste.php?numero=14554 dans laquelle il n'y a qu'un objet (un ticket de Banco à gratter). Contrairement aux autres cistes, le trouveur n'enregistre pas d'échange mais garde sa découverte (et le gain du ticket!). Il s'engage à remettre un autre Banco à gratter et cacher de nouveau la ciste dans les 8 jours, uniquement sur la zone géographique déterminée par la carte IGN 3643ET.

ImgVagWeb

Posté par Britannicus à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 10

La Ciste Vagabonde 10   par  PC JUNIOR 

L’énigme :

La Vagabonde a peur. Elle a vu sa fille bien aimée mourir sous ses yeux, offerte en sacrifice sur l'autel du droit et du respect aveugle des règles.

La Vagabonde a peur. Elle aussi pourrait un jour subir un tel sort, car son existence même est un défi à d'autres lois.

La Vagabonde a peur. Elle se cache et ne reste jamais longtemps au même endroit, elle fuit cet ennemi invisible toujours trop proche.

La Vagabonde a peur. Elle essaie de laisser un minimum d'indices derrière elle, mais la tâche est ardue car, même avec un luxe de précautions, il est toujours possible d'oublier un détail, le mauvais détail.

La Vagabonde a peur. Mais d'un autre coté, elle cherche aussi, avec l'aide de ses cousines, à prévenir ses amis pour qu'ils viennent la sauver.

La Vagabonde a peur. Qui l'atteindra en premier? Les mains implacables du bourreau de l'inquisition ou celles secourables d'un ami ?

   

La solution :
La solution complète de l'auteur est ci-dessous, je résumerai ainsi : Les six phrases devaient nous faire comprendre qu'il y avait six lieux de cache sur lesquels un indice devait permettre de découvrir le lieu suivant : Le premier était la cache de la dernière Vagabonde (la 9), les cinq autres étant des cistes "traditionnelles" de PC Junior. Le dernier indice, découvert par Capitainecaverne, donnait "la clé" pour disposer les six points sur la carte IGN et dénicher cette Vagabonde.

   

Voici les impressions "à chaud" de Capitainecaverne sur les derniers instants de cette Vagabonde 10, suivi des explications de PC Junior.
"Pour ma part , l' inspiration (déja "ancienne") concernant Matthieu l'évangéliste ne m'a pas permis d'authentifier à coup sûr la ciste 5511 comme étant celle où devait se trouver le dernier indice ,car je n'ai fait que chercher le chapitre 14 verset 1 ; mais mon "intuition" s'est trouvée confirmée avec le post de Deliajin ( il fallait lire 2H01 et non 14H01!) .J'avais déjà "ressorti" la ciste des Rois Mages (sur laquelle j'avais "travaillé " plusieurs semaines auparavant) au cas où..... innocent.gif .Bien m'en a pris, mais ce n'est qu'au réveil hier matin jeudi que j'ai enfin "compris" le texte de PC whistling.gif .Vers 13H30, j'étais "sur place" avec Mère Caverne et le dernier indice effectivement présent m'a tout de suite inspiré ; j'ai vite repris ma carte IGN, placé mes 6 points (dont 2 au même endroit) et cherché le centre de gravité du polygone obtenu en tenant compte du "poids" de chaque sommet délivré par l'indice.
Mes calculs m'ont "approximativement " amené au centre de Canoé- Kayak de LA COLLE, un peu après la barrière sur le chemin qui mène au site d'escalade. Bien sûr, je n'ai pas pu résister à la tentation d'aller vérifier: j'ai assez vite trouvé la bonne intersection et la grosse pierre marquée par une bande verticale "orange fluo".
A 15H30, la Vagabonde avait rejoint la pharmacie rolleyes.gif .
Et mon patron ne m'a pas reproché mon retard"

CapitaineCaverne

Les explications de PC Junior :

J'ai essayé de ne pas donner d'infos sur les localisations des cistes étapes, c'est dur.

Cette énigme de la Vagabonde est née du croisement d'une idée gardée sous le coude depuis un moment et des circonstances qui ont entouré ma découverte de cette ciste.
L'idée était de faire une énigme à tiroirs, comme il en existe ailleurs en France, histoire de faire vagabonder un peu les chercheurs et surtout que la course à la ciste se fasse sur plusieurs étapes.
L'événement a donné le thème de départ de l'énigme et guidé le choix des premières étapes intermédiaires.
La contrainte temporelle m'a amené à utiliser comme étape dans ce vagabondage de la Vagabonde des cistes déjà existantes (ce qui permet d'avoir directement un lieu indiqué par une énigme), et non des lieux nouveaux.

Etape 0: le point de départ
Localisation: en ligne

Beaucoup de blabla avec le texte de l’énigme histoire de noyer le poisson, concept déjà utilisé dans une des précédentes énigmes de la Vagabonde. Dans ce fatras, les informations importantes sont :
- L'idée de fuite de la Vagabonde, laissant derrière elle une piste jalonnée d'indices pour que ses amis (les chercheurs) viennent l'aider
- La répétition de "La Vagabonde a peur" donne le nombre d'étapes avant de pouvoir la localiser.
- En s'appuyant sur ce qui s'est passé sur le forum, insister les chercheurs à se rendre sur la cache précédente, où les attend le 1er indice laissé par la Vagabonde dans sa course folle.
- Les cousines de la Vagabonde sont les cistes classiques

Etape 1: 1er indice
Localisation: précédent emplacement de la Vagabonde, au pied d'un poteau sur le plateau de St Barnabé.
v10_indice_1
Cet indice repose presque totalement sur les faux-semblants. J'ai utilisé le morse, support historique du code ADFGVX, pour étayer cette fausse piste.
En fait ce crypto est une simple substitution partielle, dont la clé est donnée par "MAGIC F", qu'il faut en fait lire
M=A,G=I,C=F
Ainsi, XGVAFFGX devient XIVMCCIX, soit 14209 écrit en chiffre romain étendu aux grandes valeurs, et qui correspond à une ciste du 06, celle que Pom06, créateur de la Vagabonde, a posé juste devant chez moi.

Etape 2: 2er indice
Localisation: la Ciste @06@14209@

L'indice est une adresse Internet :
http://perso.Wanadoo.fr/pcjunior/vagabonde/vag530.htm

v10_indice_2  v10_indice_2a 
v10_indice_2b   v10_indice_2c

Toujours pressé par le temps, j'ai carrément piqué une des énigmes de la célébrissime Chouette d'Or. Enigme guère difficile en soit, elle est encore plus simple aujourd'hui que sa solution est publiée en plusieurs endroits du net.
Une fois entré "bourges" dans le champs prévu à cet effet, on obtient le véritable indice, constitué de deux portions de visuel des énigmes de la Chouette.
Le premier montre un coq et le second une boussole qui indice le sud. En se rappelant que l'on cherche une ciste, on peut regarder le nom des cistes que j'ai posées et l'on trouvera dans la liste "la Gallinaciste Méridionale".

Etape 3: 3ème indice
Localisation: la Ciste @06@2800@

Dans cette ciste, on trouve un petit mot "1 étape et 2 lumières plus tôt". La 14209, étape précédente, dormant au pied d'un lampadaire, c'est deux lampadaires plus tôt sur le même chemin qu'il faut aller chercher l'indice suivant.

v10_indice_31

         

Etape 4: 4ème indice
Localisation: un lampadaire non loin de la 14209

L'indice est une adresse Internet :
http://perso.Wanadoo.fr/pcjunior/vagabonde/vaga42.htm
v10_indice_4   v10_indice_4av10_indice_4b
La page Internet à cette adresse dit ceci:

En venant à pied,
avec le bon produit,
sonnet est entrée.

Il est question de sonnet, de pied et de produit. Un sonnet est un poème comptant 14 alexandrins, de 12 pieds chacun. En inscrivant le produit de 12 par 14,

soit 168 dans la petite case sous les trois lignes, on accède à ceci:

Sous la dépouille de sa fille.
Sa dernière confluence.
L'escargot teuton.
Trois pieds à senestre.

Bien que des chercheurs soient aller sur place, il n'était pas nécessaire de trouver la Ciste du Tram, 2ème arrêt bis (@06@16735@) pour déterminer que cette boite aurait du être en fait la ciste fille de la Vagabonde, cette info était disponible sur le forum. Par contre, il est important de la localiser, afin de déterminer que sous cette ciste coule la Cagne, qui rencontre le Malvan un peu avant de se jeter dans la mer. C'est donc le Malvan la dernière confluence.
En allemand, "escargot" se dit "Schneke". C'est une allusion directe aux Schnekiss, qui ont caché quelques cistes dans le département, dont une seule dans la vallée du Malvan. Environ un mètre à gauche de la cache de cette ciste se trouvait l'indice suivant.

Etape 5: 5ème indice
Localisation: 1 mètre à gauche de la @06@7872@


Encore une adresse Internet :
http://perso.Wanadoo.fr/pcjunior/vagabonde/vagab2.htm

v10_indice_51    v10_indice_5a
Sur cette page, une photo (trafiquée) d'une horloge en porcelaine de Moustier, indiquant 2h01 et signée Matthieu. L'origine de l'horloge n'a pas d'importance. Par contre la signature et l'heure, oui. Si l'on ouvre la Bible, au chapitre 2 verset 1 de l'évangile selon Saint Matthieu, on tombe sur un
texte évoquant très clairement les rois mages. Or j'ai caché une ciste des rois mages (@06@5511@)

Etape 6: 6ème et dernier indice
Localisation: la Ciste @06@5511@                          Le p'tit mot

v10_indice_6a    v10_indice_6c       web_Mot_E10_Capitainecavern
Un papier dissimulé dans cette ciste dit ceci :
1 = 1

2 = 4
3 = 1
4 = 5
5 = 0
6 = 1
Avec gravité, la vagabonde se dissimule à l'intersection, sous l'orange


Le "1" dans le "0" est une erreur de ma part: à faire ses énigmes à la bourre, on finit par faire des bourdes. Le mot important pour trouver la solution est "gravité". Il faut positionner sur la carte le barycentre des localisations des indices, pondérés comme indiqué. Le point numéro 5, de poids 0, ne sert pas.
Après une petite construction géométrique sur la carte, le centre de gravité ainsi trouvé indique les petites gorges du Loup entre Roquefort et La Colle, un peu au sud de la base de Kayak. En se rendant sur place, on découvre que le chemin longeant le fleuve se sépare de part et d'autre d'une ruine pour se rejoindre de l'autre coté. A cette seconde intersection, au bord du chemin, une pierre marquée d'un coup de bombe de peinture orange dissimulait la Vagabonde.


Posté par Britannicus à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 9

La Ciste Vagabonde 9   par  POM06 

L’énigme :
AU MILIEU DU LIEU FIN DE LIEU RETOURNEE LIEU MOINS UN
La vagabonde blottie sous quelques pierres t'attend en ces lieux au pied du pylône le plus proche…

La solution :
LE MILIEU DU = centre de
LIEU= lieu de cache de la vagabonde qui par définition= 3643ET
FIN DE LIEU RETOURNEE= U retourné tête en bas=
= signe INTER dans ces "fameuses mathématiques modernes" qui jouaient avec les Ensembles.
LIEU MOINS UN = LIEU-1=3643ET-1 = 3642ET
et donc (3643ET
3642ET) désigne la partie commune aux deux cartes,
à savoir, en prenant comme base la 3643ET (où se trouve la Vagabonde),
- en limite Nord, le bord haut de la carte
- en limites Est et Ouest les limites droite et gauche de la 3643ET puisque la 3642ET déborde sur la 3643 des deux côtés
- en limite sud, le parallèle 48,60gr qui est la partie la plus basse de la 3642ET
Est ainsi défini un rectangle sur la 3643 dont il faut déterminer le centre, soit par l'intersection des diagonales, soit par l'intersection des médiatrices, ce qui nous mènent parfaitement juste sous le B de "la Begude route" sur le plateau St Barnabé près du col de Vence.
Le pylône le plus proche est le pylône de la ligne HT à 450m au SO. A son pied se cachait la Vagabonde.
Alors pourquoi aussi loin du point réel, car au niveau du B de la Begude il n'y avait rien de remarquable, et tout se ressemblait. Mais à vue, l'immense pylône, bien qu'à bonne distance, est immanquable.

Photo 1                                                   Photo 2                                                Photo 3                                          
x_3643_3642_et          plan_vagabonde_9          vagabonde_9

   Photo 4                                           Le p'tit mot
vagabonde_9_2     web_Mot_E9_PC_Junior
Photo 1 : Les explications de l'énigme par l'image
Photo 2 : L'application du schéma sur la carte. La ligne rouge est le milieu vertical de la carte.
Photo 3 : Le pylône au courant de la cache.
Photo 4 : Le pied du pylône du milieu du lieu...


Posté par Britannicus à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 8

La Ciste Vagabonde 8   par  YOGO 

L’énigme :
Il n'est pas défendu d'aller rejoindre la Vagabonde.
Comment te mettre sur la voie...
A l'un, tu seras froid. Mais si tu as de la veine, à l'autre, tu rencontreras peut-être un psittacidé.
Non loin, sur le chemin, au sud du cairn, derrière deux pierres, t'attend la Vagabonde.

La solution :
Explications de texte d'une énigme tout en jeux de mots:
"Il n'est pas défendu d'aller rejoindre la Vagabonde" au quartier du Defens à Caussols.
"Avoir de la veine" en rapport avec les trous (aven) nombreux sur le plateau de Caussols, et entre autres, Aven Alain (a l'un) et Aven de la Glacière (tu seras froid) d'un côté et Aven du Perchoir (support où aiment à se poser les perroquets et perruches de la famille des Psittacidés) de l'autre côté de la voie Romaine (comment te mettre sur la voie).
Ensuite, il n'y a plus qu'à trouver le cairn, ce qui n'était pas le plus simple car en fait de cairn c'était un cairnelet sur rocher dans un coin tout à l'ombre.

Pour l'explication de texte, tout est dit. Si ce n'est que "tu seras froid" faisait référence à l'Aven de la Glacière pas loin mais aussi au fait que ce n'était pas à l'Aven Alain (tu seras froid est le contraire de tu chauffes) mais bien vers l'Aven du Perchoir...

Photo 1                                                   Photo 2                                       Photo 3   
plan_caussols_web          panneau_voie_romaine___caussols      voie_romaine___caussols         

   Photo 4                                               Photo 5                                      Le p'tit mot

cairn_pr__s_de_l_aven_du_perchoir___caussols1    spot     web_Mot_E8_Pom06

Photo 1 : Le plan des avens et de la voie romaine sur le plateau de Caussols.

Photo 2 : Le panneau annonçant la photo 3

Photo 3 : La voie romaine

Photo 4 : Le cairnelet devant la cache 

Photo 5 : La cachette, encore une fois éphémère


Posté par Britannicus à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les périples de la Ciste Vagabonde 7

La Ciste Vagabonde 7   par  CAPITAINE CAVERNE 

L’énigme :
Ce fauve est insatiable et ne recule devant rien. Après avoir croqué la femme de ce président né à Coblence, à l'oeil de tous, il s'est attaqué à un poisson dans l'entrée de ce qui n'est pourtant pas un restaurant. La frangine d'Honorat en rit encore.
Depuis cet édifice du grand chapelet,tu apercevras une tour, en plein dans le virage; monte un peu, dépasse la, et dans la ligne droite suivante tu devrais pouvoir te garer après la boite jaune. Va chercher la vagabonde à la base du premier pied de la glissière.
Dépêche toi, elle n'y restera pas longtemps !

La solution :
La femme du président, à l'oeil de tous: pour faire référence aux anémones et aux iris peints par Matisse.
Ne recule devant rien pour: "à Vence"
Le poisson fait référence au poisson salvateur situé au dessus de l'étoile de la bonne nouvelle dans l'entrée de la chapelle.
Frangine d'Honorat pour Marguerite, le prénom de sa femme.
Elle en rit encore pour Henri son prénom

"croqué" : Nous avons tout de suite pensé à dessiner, peindre...
"fauve" : Fauvisme -> Matisse est le chef de file du fauvisme.
Matisse -> Vence.
"grand chapelet" : Sur Google, on tombe sur "rosaire".
Rosaire -> Chapelle du Rosaire à Vence peinte par Matisse.

Cette vagabonde est la deuxième récupérée de nuit.

Toutes les photos ont été prises par la Yogo Team (les trouveurs)

Photo 1                                                    Photo 2                                         Photo 3 

panneau_chapelle_du_rosaire___vence      chapelle_du_rosaire___vence      la_tour_pr_s_du_spot_de_la_vagabonde_7

   Photo 4                            Photo 5                             le p'tit mot

chris___la_vagabonde_7      lolo_gratte_le_banco_de_la_vagabonde_7     web_Mot_E7_Yogo

Photo 1 : La Chapelle du Rosaire est sur la route D2210, entre Vence et Saint Jeannet.

Photo 2 : L'entrée de la chapelle décorée par Matisse

Photo 3 : La tour dans le virage.

Photo 4 : La fierté et la joie de Chris qui tient enfin sa Vagabonde !

Photo 5 : Le moment de vérité pour Lolo...Encore zéro ! La prochaine fois peut être. Bienvenue chez les Vagabonds !


Posté par Britannicus à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 6

La Ciste Vagabonde 6   par  SKALU.MER 

L’énigme :
Une bien belle femme qui attend là.
Mais qui attend-elle?
Le train: peut-être...
Le bus: sans doute...
Ou un éventuel chauffeur...
Attention, bien que chez elle, elle se trouve sur un territoire ennemi.
Tout cela pour ramener son huile.
A sa gauche, un jardinet pour ce comte mort avec l'Antoinette.
Derrière le pilier rouillé de ce panneau, la Vagabonde attend.

La solution :
Bravo pour la Vagabonde, elle n'aura pas tenu bien longtemps mais j'aime beaucoup cette statue qui a été réalisée par un potier de Biot en prenant sa femme comme modèle: elle était vraiment très belle!!!!
La bien belle femme évoque une statue qui attend sagement, une jarre (d'huile) sur la tête, devant la gare de Biot ou se trouve aussi un arrêt de bus. Cette statue a été réalisée par un potier de Biot en prenant sa femme comme modèle
Or la gare dite de Biot est située sur la commune d'Antibes. Pour le territoire ennemi, Biot avait, il y a de nombreuses années, un port sur la mer. Mais comme les biotois étaient des insoumis, le bon roi René (si je ne me trompe pas) a retiré ce territoire, depuis la limite de l'autoroute, et l'a divisé entre Antibes et Villeneuve-Loubet.
A droite de la statue (à sa gauche) dans un petit square a été érigée une stèle à la mémoire du comte de Robillard-Cosnac, pionnier de l'aviation tué aux commandes de son "Antoinette" le 4 mai 1912.
En limite de ce square s'élève un panneau publicitaire (pour Sifas) monté sur deux pieds métalliques.

Cette vagabonde est la première récupérée de nuit.

Photo 1                                  Photo 2                                 Photo 3                                         Photo 4
biot_gare_sncf      biot_gare_sncf_1      biot_gare_sncf_cache      biot_gare_sncf_stele

Le p'tit mot
web_Mot_E6_Capitainecaverne

Photo 1 : La statue est devant la Gare de Biot, en bordure le la D6007 (ex RN7), au niveau du pont de La Siesta. (non loin de Marineland)

Photo 2 : En arrière plan de la stèle du Comte de Robillard-Cosnac, la statue de la gare.

Photo 3 : Et sur la photo prise dans l'autre sens, on voit le panneau publicitaite aux piliers rouillés derrière le palmier.

Photo 4 : Détail des inscriptions de la stèle.


Posté par Britannicus à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 5

La Ciste Vagabonde 5   par  BRITANNICUS 

L’énigme :
"La vagabonde, elle est calme
et le ticket lutte, non loin, mais seul.
Profite du printemps et promène toi dans les rues. Arrête-toi et profite des grands arbres protecteurs, des petites fleurs odorantes, profite du superbe panorama et de la convivialité ambiante. Alors tu pourras localiser Sidney et vers le Cap, tu verras l’étêté bleuté.
Bien tapie sous la pierre,
la vagabonde, elle, est calme."

La solution :
La vagabonde, elle est calme = phonétique : « La vague abonde » pour situer un bord de mer.
Le ticket lutte, non loin, mais seul = Banco : Terme employé dans les casinos lorsqu’un joueur tient seul l’enjeu contre la banque.
Non loin = le Casino est tout proche.
Dans les rues = « Dans les rues d’Antibes » titre mondialement connu de Sidney Bechet, tout comme « Petite Fleur ».
Les grands arbres protecteurs = Les grands pins de la pinède de Juan les Pins.
Superbe panorama = De la pinède, vue magnifique sur les Iles de Lérins, l’Estérel et le Cap de la Croisette.
Convivialité ambiante. La pétanque et les tablées improvisées de tarot et belote sur les pelouses.
Localiser Sidney. A Cannes devant le Palais des Festivals, ce sont des acteurs, ici ce sont des empreintes de mains de musiciens de jazz qui longent le trottoir devant la pinède. Celle de Sidney Bechet est parmi les premières en partant du Casino.
Vers le Cap = le Cap de la Croisette : Debout devant la main, regarder vers la mer. Un pin coupé est droit devant soi (l’étêté bleuté). Le dessus de sa partie coupée est peint en bleu.
Bien tapie = phonétique pour « tapis », rappelle le Casino.
La vagabonde, elle, est calme = La ciste vagabonde. Pas de phonétique. Ponctuation différente pour marquer la différence avec la première phrase (et boucle sur l’énigme)

Photo 1                                          Photo 2                           Photo 3                                     Photo 4
antibes_jlp_pin_de_mainsid      antibes_jlp_pin_de_lignemai      antibes_jlp_pin_de_cach      antibes_jlp_pin_de_etete

Le p'tit mot
web_Mot_E5_Skalu

Photo 1 : L'empreinte de la main de Sidney Bechet sur le trottoir devant la pinède.

Photo 2 : Droit devant la main, en direction de la mer (Le Cap de la Croisette), un pin coupé.

Photo 3 : L'emplacement de la ciste, sur la pinède. La souche est à droite du banc au premier plan.

Photo 4 : Le dessus de la souche est peint en bleu. La ciste vagabonde était sous la pierre. 


Posté par Britannicus à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 4

La Ciste Vagabonde 4   par  TITELOU

L’énigme :
"
Je suis une ciste aventurière, qui ne reste que peu de temps au même endroit, avant de se faire attraper. J'aurais bien aimé, comme quelques cousines passer un peu de temps au calme, loin des regards, contemplant cet endroit paisible, hors du temps, dont l'histoire est sûrement oubliée. Mais mon destin est d'être toujours sous les feux de la rampe, l'objet de l'attention de tous ces cisteurs. Bientôt l'un d'entre eux m'aura retrouvée.

Il y a quand même des avantages à cette vie de vagabonde : je vois du pays, je passe quelques nuits bien au chaud, non loin d'un ordinateur, que j'utilise secrètement pour prendre des nouvelles de mes cousines.

Je viens donc de repartir pour une nouvelle aventure. Ce ne fut pas sans mal, j'ai dû parcourir des kilomètres, parfois au travers des forêts, j'ai même perdu une chaussure dans l'affaire, mais j'ai fini par me trouver un coin, tranquille, à l'abri. J'aurais pu passer la nuit sous le pont, mais l'endroit n'étant guère hospitalier, j'ai donc choisi de me reposer à l'une de ses extrémités, celle d'où l'on voit à peine plus loin une passerelle. Je me cache au pied du fil qui chante, histoire de rester en contact avec mes cousines.

Si vous passez dans le coin et me trouvez en train de dormir, essayez de ne pas me réveiller, que je puisse continuer de rêver à ce que serait ma vie si mon destin avait été autre.

Signé : La Vagabonde.
"

La solution :
Un long texte pour un long parcours. Au sud de Gattières, un quartier s'appelle "La Gaudasse" Au nord-est du village, complètement dans l'angle de la carte, le viaduc d'Engiri (ou d'Enghieri sur Google) est sur le GR51. Ce viaduc est sur le chemin des Grillons (à Carros Le Neuf). A une extrémité, le "fil qui chante", la passerelle est juste après. Le point important de l'énigme était "j'ai fini par me trouver un coin", qui en fait faisait référence... au coin de la carte ! Titelou a retravaillé le texte pour que le style fasse en sorte que "se trouver un coin, tranquille" sonne d'une manière étrange (par la ponctuation). La Gaudasse aurait servi d'indice supplémentaire car c'est l'ancien tracé de la voie Nice-Meyrargue (via Colomars). Enfin, Les cousines étaient bien les cistes qui attendent le Tram, de PC Junior.

Photo 1                                          Photo 2                           Photo 3                                     Photo 4
carros_viaduc_d_enghieri     carros_la_passerelle     carros_la_passerelle_dessus     carros_enghieri_la_cache

Le p'tit mot
web_Mot_E4_Britannicus

Photo 1 : Carros Le Neuf. Le viaduc d'Enghieri (chemin des grillons). La passerelle est derrière le photographe

Photo 2 : La passerelle. Le viaduc, non visible sur la photo, est juste après le virage à gauche, au fond..

Photo 3 : La passerelle vue de dessus. Aucun panneau ni clôture n'interdit d'y accéder.

Photo 4 : A gauche, l'extrémité du muret du viaduc (d'où a été prise la photo 1). Le cercle rouge indique la cachette de la ciste vaganbonde au pied du poteau.


Posté par Britannicus à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les périples de la Ciste Vagabonde 3

La Ciste Vagabonde 3   par  POM06

L’énigme :
"Le 1er mars 1815, cette plage entre dans l'histoire. Devenue port, recherche où est amarré le Ficus Caria. La moitié par défaut de son emplacement, dans la cité voisine, t'indiquera la place de l'angelot, qui abrite dans le mur, à ses pieds côté arme, la ciste vagabonde. "

La solution :
"Le Ficus Caria est bien un figuier qui pousse au bout de la jetée du Port de Golfe Juan, là où débarqua Napoléon le 1 mars 1815. Il pousse sur les rochers, les racines dans l'eau de mer... au niveau de l'emplacement n°33 du quai St Pierre. Ce quai semble poser problème car il apparaît comme le quai Sud sur les plans accessibles par le net. Sur place, par contre la plaque apposée au début de ce quai indique "Quai St Pierre". Comme de toute façon pour retrouver l'emplacement il fallait obligatoirement se rendre sur place, l'ambiguïté n'était pas possible.
La moitié par défaut, 33/2= 16.5= 16 quai St Pierre soit à Antibes soit à Cannes les seules cités voisines de Golfe Juan-Vallauris. Le quai St Pierre à Cannes est bien connu pour tous ses restaurants face au port. (A Antibes pas de quai St Pierre). Le 16 quai St Pierre à Cannes est en angle et donne sur une place (Massuque) où se trouve un petit ange servant de fontaine et qui a une arme à sa droite. Au pied la ciste était cachée."

golfe_juan_stele_napoleon1Le 1er mars 1815 Napoléon a débarqué à Golfe Juan au niveau de l'emplacement actuel du vieux port. Celui-ci n'existait pas encore et n'était qu'une plage ("la plage du Soleil") avec quelques barques de pêcheurs. Un monument en mosaique sur la promenade, au-dessus quai Tabarly, commémore cet évènement.




Photo 1                                              Photo 2                                                Photo 3

golfe_juan_ficus_caria_11          golfe_juan_ficus_caria_21          cannes___l_angelot_16_quai_st_pierre2

  Le p'tit mot
web_Mot_E3_Titelou

Photo 1 : Golfe Juan - Sur le Vieux port, au bout du quai St Pierre (appelé quai Sud), un ficus caria (figuier) pousse de façon anarchique au milieu des rochers. A gauche, le quai dit "du Grand Large" et son ponton.

Photo 2  : Entre le tuyau bleu et les branches du figuier, j'ai renoté le numéro "33" sur le ponton.

Photo 3  : Cannes - L'angelot (qui est une fontaine mais à sec) est vers le milieu du quai St Pierre (lieu des restaurants face au port) sur une petite place annoncée par  une fontaine ronde (avec de l'eau). Face à l'angelot, de l'autre côté de la placette, il est clairement écrit sur une plaque au-dessus d'une porte "16 quai St Pierre".


Posté par Britannicus à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]